Accueil pour inscription tous les mercredis après-midi sur rendez-vous
Les formations
 Technicien Agricole - Formation Continue -
Secteur(s) professionnel(s) :   Formation continue
 Imprimer Imprimer   |   Envoyer par eMail Envoyer 
Les métiers du maraîchage et de l'arboriculture
La Maison Familiale Rurale propose le titre de Technicien Agricole de niveau IV
Cette formation forme les futurs maraîchers et arboriculteurs mais aussi des salariés qualifiés
Techniques de production
Gestion financière
Accéder aux circuits courts et aux réponses aux appels d'offres
Appréhender les techniques de vente et marchés cibles
Entreprendre et mutualiser les outils de production
S'installer, changer de métiers, se réinsérer
Objectifs
Le Technicien Agricole est un titre dispensé par les Maisons Familiales Rurales. (Equivalent du BPREA)
Il permet de se qualifier tout en acquérant un niveau IV ouvrant droits aux aides à l'installation.
Cette formation est orientée sur le maraîchage et l'arboriculture en production biologique ou conventionnelle.
Public Concerné

  • salariés (CDI, CDD)
  • non-salariés (exploitants agricoles, commerçants, professions libérales ...)
  • demandeurs d'emploi
  • bénévoles (dans une association ou un syndicat)
Déroulement de la formation
Déroulement :
  • durée 10 mois
  • 21 semaines de formation à la MFR
  • 14 semaine en stage sur la même exploitation
  • Expérience acquise pendant au moins 3 mois (en continu ou non)
  • Expérience en lien direct avec la certification souhaitée
Tests d'entrée:
  • Rencontre préalable avec le point info installation (fortement recommandé)
  • Niveau scolaire minimum: BEP
  • Entretien individuel et tests d'entrée (français, maths)
  • Avoir un projet structuré et réfléchi
Validation :
  • Validation complète : la certification est attribuée
  • Validation partielle : certaines connaissances et compétences sont manquantes. Elles seront comblées soit par un suivi de complément de formation, soit par l'acquisition d'une nouvelle expérience professionnelle
Prise en charge financière
Des prises en charges financières sont possible, selon le statut du candidat :
  • salariés : organismes collecteurs du CIF (si vous demandez à bénéficier d'un congé individuel), entreprise ou OPCA (si la demande est à l'initiative de l'entreprise)
  • non-salariés : dans le cadre de la prise en charge prévue par des organismes collecteurs
  • demandeurs d'emploi : financeurs publics, selon les dispositions en vigueur, AIF, CPF